Édito de la newsletter

 08/10/2018

Ce proverbe m’est venu à l’esprit en lisant un post sur LinkedIn de Michel-Edouard Leclerc, le grand patron français des grands magasins du même nom. Il restait perplexe sur la discrimination de ses amis journalistes qui, dans le cadre de la loi française sur la consommation, trouvent dégradant pour les producteurs et industriels de faire des remises hors normes. Qu’elles soient pour une voiture, l... Pour acceder à la totalité de l’article vous devez être connecté.
Il reste 85 % de l’article à lire

Indexation terminée !