L'avis de ProDiPresse

 20/12/2018

Cette année se termine avec en fond une contestation sociale nommée les « gilets jaunes », on ne sait pas (au moment où j’écris cet édito) ce qu’il va en sortir et comment cela va se terminer, mais il faudra certainement que les lignes bougent et que des changements s’opèrent…

Pour notre secteur aussi des changements sont prévus. Ainsi les éditions de l’Avenir vont subir un plan de restructuration, qui verra partir 25% de leur personnel, et un nouveau format arrive quasi en catastrophe puisque le changement d’imprimerie a été confirmé en dernière minute. Toujours un mauvais signe dans ces temps difficiles pour la presse quotidienne et en espérant que nous ne soyons pas impactés négativement par cette problématique. Ce ne sera pas faute d’avoir pris les devants et d’avoir balisé ce changement dans mon chef.

Tournons déjà la page de 2018 et projetons-nous sur 2019… une année d’élections fédérales et régionales pour les hommes et femmes politiques. Notre mémorandum est prêt et il sera validé par l’Assemblée générale de ce mois de décembre. Je reviendrai vers vous dans le premier magazine de 2019 pour l’expliquer et pour que vous vous mobilisiez afin de faire passer un maximum de demandes pour notre secteur.

Prodipresse aussi verra les membres décider en juin qui tiendra la présidence et la vice-présidence pour quatre années jusqu’en 2023. Je termine ainsi mon demi-mandat de président à la suite de Walter comme nous vous l’avions annoncé. Ce sera l’heure d’un premier bilan et des objectifs pour la suite.

En résumé, 2019 sera une année fort chargée puisque je la souhaite de toutes les réalisations entamées et que je suis confiant dans notre avenir.

J’en profite pour souhaiter à tous mes meilleurs vœux pour 2019 et que cette fin 2018 soit celle de tous les succès pour votre famille et en vos magasins.

Xavier Deville

Président

Indexation terminée !